Papoterie

Les banques d’images

par | Oct 23, 2023 | Conseil, Graphisme, Zoom | 0 commentaires

Une banque d’images, qu’est-ce que c’est ?

Les licences d’utilisation des images

Gratuites ou payantes, libres de droits ou sous licence : autant de notions complexes et pourtant incontournables pour éviter d’utiliser une image récoltée sur internet sans en avoir l’autorisation. Voici un récapitulatif de ces questions épineuses de licences auxquelles les banques d’images viennent apporter une solution.

En effet, si une image glanée sur Google ou Wikipédia n’est pas nécessairement disponible pour être utilisée dans un projet commercial, passer par une banque d’image est une garantie pour trouver et employer des images en toute légalité.

Fonctionnement et exemples

Modèle financier

L’abonnement ou souscription

Un abonnement mensuel donne un certain nombre de crédits. Ceux-ci sont utilisés pour acheter les droits d’utilisation des images.
ex : Adobe stock, Shutterstock

Achat à l’unité

Selon les plateformes, on peut aussi acheter les droits individuellement : cela peut être utile pour un utilisateur occasionnel.
ex : Getty Images

Crédit

D’autres enfin proposent une utilisation gratuite de leurs images tant que le crédit apparaît sur le support, qu’il soit web ou imprimé. Un abonnement est nécessaire pour utiliser le visuel sans créditer la plateforme.
ex : Freepik, Pixabay

Mention spéciale ! Unsplash est un site de photographies gratuites et libres de droits. S’il propose à présent un service Premium payant, la grande majorité de sa bibliothèque est en accès libre. Le crédit des photographes est une courtoisie et non une obligation.

Contenus

Comme leur nom l’indique, les banques d’images proposent avant tout du contenu visuel : photographies, dessins, éléments vectoriels (pictogrammes, bases de logos, infographies, illustrations…).
Selon les plateformes, on peut aussi y trouver de courtes vidéos, objets 3D modifiables, filtres pour photoshop, typographies…

La nouveauté ? Le contenu généré par IA (intelligence artificielle), sur mesure. Il est cependant toujours en perfectionnement et pose toute sorte de questions éthiques et pratiques (cf. Article à venir)

La banque d’images : une bonne solution ?

Avantages

Choix

Ces banques contiennent une quantité extraordinaire de ressources, avec des nouveautés qui sortent tous les jours.

Prix

Leur coût est aussi moins élevé que du sur mesure : dans la majorité des cas, il sera moins coûteux de prendre un abonnement ou d’acheter une série d’images que d’engager un photographe, graphiste ou illustrateur qui créera un visuel sur mesure.

Pratique d’utilisation

La ressource est téléchargée en quelques clics et prête à l’emploi : c’est un gain de temps considérable.

Inconvénients

Des images non exclusives

Les banques ne permettent pas de devenir propriétaire de l’image, elles donnent seulement le droit de l’utiliser. Cela signifie que cette même image, sans droit exclusif, pourra être utilisée par d’autres clients de la plateforme, pour des campagnes parfois massives. Utiliser une banque d’images, c’est prendre le risque de partager son visuel avec de nombreux usagers dans le monde entier.

Des thématiques orientées

En plus d’être hébergées par des compagnies américaines, beaucoup des photographes et illustrateurs qui nourrissent ces banques le font avec leurs propres biais culturels. Par exemple, la représentation des universités tend vers celle des campus de colleges américains, une vision bien éloignée de la vie étudiante française.
En outre, les domaines très spécialisés peineront à trouver des visuels adaptés à leur réalité, avec moins ou ps de ressources disponibles.
Ex : industrie, technologies, arts…

Un effet « banque d’images »

Victimes de leur succès, les banques d’images ont envahi la communication contemporaine, avec un effet de saturation dû à leur style très corporate, extrêmement lissé et sans le moindre accroc. Les photos semblent trop génériques, les sourires y sont figés, les prises de vue répétitives, les peaux sans défaut… La vision conférée par ces photos est parfois très détachée de la réalité, et cela les rend très identifiables.

Pour aller plus loin : Le monde que nous vendent les banques d’images est terrifiant sur Slate.fr

La bonne utilisation

Comme souvent, la solution se trouve dans une utilisation modérée : la banque d’image est très utile en bouche trou, ou en point de départ pour une réflexion, mais la mettre au milieu du processus de création, c’est perdre le contrôle de ce dernier.

Pour aller plus loin

Les principes du design – La composition

Les principes du design – La composition

Que l’on travaille en print ou en web, sur une mise en page, une illustration ou de l’animation, la composition est un principe incontournable pour rendre une création lisible et lui donner du sens. Elle permet de créer un mouvement, une dynamique, et met en évidence...

Ma carte de vœux papier

Ma carte de vœux papier

Choisir des vœux version papierPourquoi opter pour des vœux papier à l’ère du numérique et des réseaux sociaux ? Justement parce que cette pratique désuète marque d’autant plus l’événement : l’effort est remarqué et apprécié, la carte physique est conservée. C’est...

Zoom sur les zines

Zoom sur les zines

Le zine ou fanzineSupport majeur de contreculture, le zine, ou fanzine, a beaucoup à offrir aux amateurs de communication imprimée en tous genres. Qu’on l’utilise pour mettre à profit ses avantages — bas coût, amateurisme assumé, petite taille, flexibilité de...